Catégories
Produits de soins

Éruptions cutanées mettant la vie en danger –


éruptions cutanées menaçant le pronostic vital

Éruptions cutanées mettant la vie en danger

Vous vous demandez si une éruption cutanée peut mettre la vie en danger ? Vous n’auriez pas tort de le faire ! Bien que la plupart des éruptions cutanées soient simplement gênantes et puissent être traitées sans ordonnance, certaines sont dangereuses. L’éruption elle-même ne va pas vous tuer, mais c’est souvent le signe d’une maladie grave.

Nous avons trouvé quatre éruptions cutanées en particulier qui sont associées à des taux de morbidité et de mortalité élevés. Ces éruptions cutanées potentiellement mortelles se présentent sous de nombreuses formes, mais elles ont toutes une chose en commun. Ils ont besoin d’un diagnostic et d’un traitement rapides qui ne peuvent être atteints qu’en recherchant les signes à un stade précoce. Si vous remarquez quelque chose qui ressemble à ces maladies de la peau, parlez-en à nos dermatologues pour une réponse immédiate.

Essayez notre Moteur de recherche GRATUIT en dermatologie et obtenez la tranquillité d’esprit en une seconde.

Fièvre pourprée des montagnes Rocheuses

La première des éruptions cutanées potentiellement mortelles sur notre liste.

Comment il transmet

Cette maladie se transmet généralement par les tiques. Les tiques sont responsables de la transmission de nombreuses maladies, par exemple la maladie de Lyme. Il y a 2 tiques qui causent la maladie de Lyme : la Dermacentor variabilis (tique américaine du chien) dans l’est des États-Unis ou D. andersoni (tique des bois des montagnes Rocheuses) dans l’ouest des États-Unis.

Cette maladie est apparue pour la première fois dans l’Idaho et le Montana, d’où son nom. Cependant, la plupart des cas sont concentrés dans le centre-sud et le sud-est des États-Unis. La maladie a été signalée dans presque tous les États, donc le nom est un peu trompeur. Où que vous soyez, si vous visitez fréquemment des zones boisées (où les tiques sont les plus courantes), vous êtes à risque.

Qui cela affecte

Comme cela est transmis par les tiques, cela peut affecter à peu près n’importe qui. Il s’agit généralement d’une maladie saisonnière et la plupart des cas surviennent au printemps et en été, lorsque les tiques sont les plus actives. Si vous passez du temps à l’extérieur, cela vaut la peine de les vérifier.

Les taux de mortalité varie de 5 % à 25 % (1), il ne s’agit donc pas d’une maladie avec laquelle il faut prendre des risques.

À quoi ressemble l’éruption cutanée

Vascularite de la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses CIM 10 A77.0

Étape 1 dure généralement environ 4 jours. Vous remarquerez peut-être :

  • Fièvre
  • Malaise
  • Myalgie
  • Couper les maux de tête

Étape 2 est généralement lorsque les éruptions cutanées apparaissent. Ils commencent généralement le jour 4 et dureront jusqu’à quelques semaines. En commençant sur les chevilles et les poignets, les éruptions cutanées se propageront pour impliquer le tronc du corps.

Initialement, l’éruption se composera de petites macules roses ou rouges qui blanchissent avec la pression. Au fil du temps, l’éruption cutanée évolue en pétéchies et purpura (boutons et taches de pus). Des zones gangréneuses peuvent même se développer sur les doigts, les orteils, le nez, les oreilles, le scrotum ou la vulve. L’atteinte du scrotum ou de la vulve est un indice diagnostique.

Traitement

Le pronostic dépend fortement de la détection précoce de la maladie et du traitement avec des antibiotiques (2). Si le diagnostic arrive trop tard, cela pourrait s’avérer fatal.

Essayez notre Moteur de recherche GRATUIT en dermatologie et obtenez la tranquillité d’esprit en une seconde.

Méningococcie

Comment il transmet

Cette maladie est causée par une forme de bactérie appelée Neisseria meningitidis. Fait intéressant, 10 à 20 % des personnes en bonne santé sont porteuses de cet organisme, mais il se propage généralement dans des conditions proches, comme dans les dortoirs militaires ou universitaires. La transmission se fait par des gouttelettes respiratoires à proximité immédiate.

Qui cela affecte

Cela affecte généralement les jeunes, les moins de 20 ans sont les plus à risque. La maladie est également plus fréquente en hiver et au printemps.

À quoi ressemble l’éruption cutanée

Méningococcie Pétéchie CIM-10 A39.0

Cette éruption cutanée potentiellement mortelle se manifeste généralement très tôt sur la peau. Étant donné que cette maladie se développe rapidement, il est important de vérifier tôt votre éruption cutanée. La maladie apparaît généralement sous la forme de taches décolorées rouges ou violettes qui ne s’estompent pas lors de l’application d’une pression, également appelées purpura. Les taches sont causées par des saignements sous la peau de l’infection.

Traitement

Comme pour beaucoup de ces maladies, un traitement précoce est absolument vital. Les antibiotiques sont généralement le meilleur traitement, mais nous vous suggérons de vérifier immédiatement votre éruption cutanée.

Essayez notre Moteur de recherche GRATUIT en dermatologie et obtenez la tranquillité d’esprit en une seconde.

Syndrome de choc toxique staphylococcique

Comment il transmet

Une autre maladie induite par une bactérie : le syndrome du choc toxique. Le corps libère des toxines après une prolifération d’une bactérie connue sous le nom de Staphylococcus aureus. Il était à l’origine associé aux menstruations et à l’utilisation de tampons. Cependant, des cas non menstruels se sont produits chez les deux sexes et sont actuellement plus fréquents (3).

Les causes non menstruelles comprennent :

  • Grippe
  • Accouchement
  • Trachéite
  • Infections des plaies chirurgicales
  • Emballage nasal
  • Contraceptifs barrières

Qui cela affecte

Cette maladie peut affecter les personnes pour diverses raisons et à tout âge. Étant donné que les cas non menstruels sont désormais les plus courants, nous suggérons de surveiller toute personne pouvant présenter un risque élevé en fonction des causes ci-dessus.

Les taux de mortalité a diminué à moins de 5 % dans les cas liés aux menstruations, mais est deux à trois fois plus élevé dans les cas non menstruels.

À quoi ressemble l’éruption cutanée

Cellulite L03.90

Outre les symptômes habituels de fièvre et de malaise, ces éruptions cutanées potentiellement mortelles apparaissent très distinctement sur la peau. L’éruption comprend :

  • Un coup de soleil ressemblant à une érythrodermie maculaire diffuse
  • Suivi d’un peeling, en particulier des mains et des pieds – dans les 5 à 14 jours
  • Injection conjonctivale (injection de sang, yeux rouges)
  • Une langue de fraise
  • Les manifestations moins fréquentes sont un gonflement des mains et des pieds par l’eau, des pétéchies (points rouges et violets sur la peau) et, avec le temps, la perte des ongles et des cheveux.

Traitement

Le traitement implique l’identification et l’élimination de la source de S. aureus. Puis une cure d’antibiotiques avec des soins de support adaptés. Il existe divers autres traitements, mais tous nécessiteront l’aide d’un professionnel. Nous vous suggérons de faire vérifier cette éruption cutanée suspecte et de nous utiliser un moyen de vous rendre rapidement à un rendez-vous.

Essayez notre Moteur de recherche GRATUIT en dermatologie et obtenez la tranquillité d’esprit en une seconde.

Syndrome de choc toxique streptococcique

Dernier point mais non le moindre sur notre liste d’éruptions cutanées potentiellement mortelles. Cette éruption cutanée peut sembler similaire à la dernière, mais est sans doute l’une des plus meurtrières…

Comment il transmet

C’est une autre forme de syndrome de choc toxique. Cependant, cette maladie est liée à une bactérie différente. Connu comme Streptococcus pyogenes – « la bactérie mangeuse de chair ». Il se transmet généralement via des infections des tissus mous telles que la cellulite. Cette bactérie cherchera n’importe quel moyen et utilise généralement l’un des éléments suivants pour vous infecter :

Qui cela affecte

La tranche d’âge de la plupart des patients est de 20 à 50 ans. L’absence d’immunité protectrice est considérée comme un facteur de risque pour ce groupe d’âge. Les taux de mortalité varie de 30 à 70 %.

À quoi ressemble l’éruption cutanée

La douleur est généralement localisée à une extrémité et est souvent disproportionnée par rapport aux résultats de l’examen. Un examen approfondi de la peau détectera souvent des signes subtils d’une infection des tissus mous tels que :

  • Gonflement localisé
  • Tendresse
  • Érythème
  • Bulles violacées pouvant être observées dans les fasciites nécrosantes
  • Une érythrodermie desquamante peut être présente mais elle est moins fréquente que dans le syndrome de choc toxique staphylococcique.

Traitement

Encore une fois, cette éruption cutanée et cette maladie doivent être traitées rapidement. Une fois le diagnostic confirmé, le traitement définitif comprend à la fois la pénicilline G et la clindamycine. Ce dernier supprime la synthèse des toxines bactériennes et inhibe la synthèse des protéines. Des soins de soutien agressifs sont nécessaires pour toute personne atteinte de cette maladie (4)

Nous espérons que ces maladies ont suscité votre intérêt pour la façon dont les éruptions cutanées peuvent jouer un rôle vital pour obtenir de l’aide. Vous devriez regarder les éruptions cutanées pendant que votre corps essaie de vous envoyer un message. Ne l’ignorez pas ! Surtout si vous pouvez trouver un lien entre vous et les causes décrites ci-dessus. N’oubliez pas que, malgré les longs délais d’attente aux États-Unis, vous pouvez toujours parler à nos dermatologues en ligne en quelques heures.

Essayez notre Moteur de recherche GRATUIT en dermatologie et obtenez la tranquillité d’esprit en une seconde.

Articles Liés

Maladies de la peau liées au Covid-19

Les orteils de Covid sont un signe d’avertissement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *