Catégories
Produits de soins

Kératose pilaire – Dermatologie en ligne


La kératose pilaire est une affection cutanée génétique marquée par des bosses rouges et rugueuses. Ces bosses sont en fait des cellules mortes de la peau, causées par une accumulation de kératine – une protéine de la peau – qui emprisonne les follicules pileux. Cela forme des sabots durs, empêchant les cheveux d’émerger par les pores et créant des poils incarnés.

Elle est très fréquente chez les adultes et les adolescents, mais elle apparaît également chez les enfants. Cette maladie peut être exacerbée par temps froid et sec. Cependant, il n’est pas contagieux.

Associé à la dermatite atopique, à l’asthme et aux allergies.

Essayez notre Moteur de recherche GRATUIT en dermatologie et ayez l’esprit tranquille en une seconde

Symptômes

Les petites bosses rouges sont rugueuses, comme du papier de verre. Malgré la texture rugueuse, les bosses ne démangent généralement pas, mais certaines formes de kératose pilaire peuvent créer des bosses enflammées et irritées. Ils apparaissent dans différentes couleurs, y compris la couleur chair, le blanc, le rouge, le violet rosâtre (sur la peau claire) et le noir brunâtre (sur la peau foncée). Vous pouvez également voir une légère rose autour de certaines bosses.

La peau affectée ressemble à la peau d’un poulet plumé et est donc parfois appelée «peau de poulet». La kératose pilaire devient plus visible en hiver ou dans un climat sec.

Habituellement, cette maladie de la peau apparaît sur le dos et les bras. Les autres zones fréquemment touchées sont les cuisses, les mains, les jambes et les joues. Les enfants peuvent avoir ces bosses sur les joues.

Essayez notre Moteur de recherche GRATUIT en dermatologie et ayez l’esprit tranquille en une seconde

Que puis-je faire?

Elle s’améliore fréquemment à l’âge de 30 ans, mais elle peut se poursuivre jusqu’à l’âge adulte.

Les crèmes topiques peuvent réduire les bosses et les rougeurs, mais l’inflammation réapparaîtra probablement. L’exfoliation débouche les pores, mais ce n’est peut-être pas une solution permanente. Assurez-vous d’éviter les bains et douches extrêmement chauds. Utilisez un savon doux ou un nettoyant.

De plus, la sécheresse peut aggraver les bosses, il est donc important de lubrifier la zone touchée. La plupart des crèmes hydratantes utilisées pour traiter la kératose pilaire contiennent de l’urée ou de l’acide lactique. Pour de meilleurs résultats, appliquez votre crème hydratante après la douche lorsque votre peau est encore humide. Massez doucement votre peau au moins 2 ou 2 fois par jour.

Essayez notre Moteur de recherche GRATUIT en dermatologie et ayez l’esprit tranquille en une seconde

Dois-je consulter un médecin ?

Cette affection cutanée est inoffensive, le traitement prend donc souvent beaucoup de temps et est généralement inutile. Un dermatologue peut créer un traitement si les démangeaisons, la sécheresse ou l’apparence de la zone touchée vous dérangent.

Traitement

Le traitement au laser a été efficace dans certains cas de kératose pilaire. La condition n’est pas nocive, mais plutôt une nuisance cosmétique. Hydrater votre peau et éviter les savons et produits agressifs qui dessèchent la peau peut aider à prévenir la kératose pilaire. Votre dermatologue peut vous prescrire des médicaments qui aident à éliminer les cellules mortes de la peau, notamment l’acide alpha hydroxyle, l’acide glycolique, l’acide lactique, le rétinoïde (adapalène, rétinol, tazarotène, trétinoïne), l’acide salicylique ou l’urée.

Essayez notre Moteur de recherche GRATUIT en dermatologie et ayez l’esprit tranquille en une seconde


La source:
Académie américaine de dermatologie. Kératose pilaire. Disponible sur : https://www.aad.org/public/diseases/bumps-and-growths/keratosis-pilaris

Bibliothèque nationale de médecine des États-Unis. Kératose pilaire. Disponible sur : https://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/001462.htm

Collège ostéopathique américain de dermatologie. Kératose pilaire. Disponible sur : http://www.aocd.org/?page=KeratosisPilaris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *